Quel permis faut-il avoir pour naviguer sur un bateau de plaisance ?

Quel permis faut-il avoir pour naviguer sur un bateau de plaisance ?

Partir en mer pour le plaisir n’est pas synonyme de naviguer sans permis. Si vous disposez d’un bateau de plaisance, il est important de connaître le permis requis avant de prendre le large. Découvrez dans cet article les différents permis plaisance qui existent.

Le permis bateau de plaisance option côtière

Si vous projetez de naviguer en mer avec un bateau de plaisance, vous devez disposer d’un permis plaisance option côtière. Avec un tel permis, vous pouvez non seulement naviguer en mer, mais aussi sur les plans d’eau fermés comme les lacs. De façon générale, vous êtes en mesure de naviguer jusqu’à 6 miles nautiques (environ douze kilomètres) au voisinage des côtes. Les véhicules nautiques concernés sont ceux dont la puissance motrice est supérieure à 4,5 kilowatts. Les autres véhicules tels que les scooters de mer sont aussi admis. Il est possible de décrocher votre permis plaisance dès l’âge de 16 ans. Dans un premier temps, il faudra passer l’examen théorique avant de revenir 18 mois plus tard pour passer l’examen pratique. Ce dernier est une formation individuelle que vous devez recevoir auprès d’un établissement agréé.

L’extension hauturière pour conduire sans restriction

Pour vos vacances, peut-être voudriez-vous parcourir un long trajet pour atteindre la destination de vos rêves. Pour naviguer à une distance illimitée en mer, seul, votre permis plaisance option côtière ne saurait faire l’affaire. Il faudra le compléter par une extension hauturière.Une formation complète sanctionnée par une épreuve théorique de 1 h 30 min vous donnera accès à ladite extension. Cette formation vous permettra d’acquérir plusieurs notions à savoir :

  • La sécurité en mer ;
  • Le calcul de la marée ;
  • Le calcul des distances ;
  • L’interprétation des signaux…

Pour l’inscription, vous devez transmettre une demande avec les pièces justificatives à un service instructeur compétent.

Le permis fluvial pour naviguer sur les eaux intérieures

Le troisième type de permis que vous pouvez avoir est le permis fluvial. Il s’obtient exactement comme le permis côtier. Grâce à ce permis, vous pouvez naviguer librement sur :

  • Les mers ;
  • Les rivières ;
  • Les lacs ;
  • Les canaux.

Les signalisations sur les cours d’eau n’auront plus aucun secret pour vous. Il existe pour ce permis une option « eaux intérieures ». Avec cette accréditation, vous pouvez conduire un bateau dont la puissance est supérieure à 4,5 kilowatts. Cependant, le véhicule doit mesurer moins de 20 mètres et vous devez avoir au moins 18 ans avant de vous présenter à l’examen. Par ailleurs, il est important d’avoir en poche le permis fluvial traditionnel avant de demander l’option « eaux intérieures ».

Que retenir de ce guide sur les différents types de permis à avoir pour naviguer avec un bateau de plaisance ? En fonction des critères comme la distance à parcourir et les caractéristiques du bateau, vous pouvez passer un permis bateau de plaisance option côtière, demander une extension hauturière ou encore acquérir un permis fluvial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *