Kizomba : une discipline de danse incontournable

kizomba

La Kizomba est une danse sensuelle qui se pratique en couple : homme et femme. Elle est inspirée de la musique africaine dont l’origine vient de l’Angola. Beaucoup d’établissements culturels réalisent ce genre de discipline aujourd’hui et organisent même des compétitions sportives pour le prix de la meilleure prestation de cette catégorie de danse dans le monde. Pour les personnes qui désirent en savoir un peu plus sur cet art, elles sont donc invitées à s’informer à travers le document suivant. 

Qu’est-ce que la Kizomba? 

La Kizomba est défini comme un genre musical angolais et qui date d’avant la période coloniale du Portugal en 1482. Le mot lui-même désigne la fête et vient du Kimbundu qui est une langue angolaise. C’est à partir de ce terme qu’est apparue la discipline de danse appelée la Kizomba dont les fondements sont constitués du Semba, du Zouk et du Kompa. Il est bon à savoir que ses pas témoignent de la passion amoureuse qui existe entre un homme et une femme. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle se pratique en couple. 

La Kizomba est très tendance au Portugal, et ce à partir de 1988. Ensuite, elle commença à être appréciée par le reste du monde et notamment en Europe vers l’année 2008. En jouant de cet air, les professionnels utilisent de la guitare, de la batterie, des percussions ainsi qu’un synthétiseur, bref tout un instrument qui permet de faire de la musique rythmique. En outre, la chorégraphie comprend aussi des pas faciles qui la rend praticable au bénéfice de tout le monde, quel que soit l’âge ou encore le niveau d’habileté en termes de danse. Le couple dansera de façon sensuelle, avec des pas lents, tout en suivant le rythme musical.

Dans quels cas faut-il pratiquer ce genre de danse? 

Suivant l’évolution contemporaine, la Kizomba peut se fusionner avec d’autres styles dansants comme la salsa ou même le Bachata. En effet, cette pratique caractérise les salles de sport et les clubs de fitness dans tous les pays du monde. Elle consiste en une petite séance quotidienne et de préférence pendant la matinée pour redynamiser les gens en prévision de leurs journées. Par ailleurs, certaines personnes adoptent aussi ce type d’exercice juste pour pouvoir profiter du plaisir de la danse sociale et notamment pour développer leur cercle d’amis. 

Mis à part tout cela, il est également possible d’apprendre ce genre de chorégraphie auprès des établissements agréés dans le but de faire une compétition nationale ou même pour fonder sa propre carrière artistique. À titre d’illustration, les habitants de France peuvent suivre des cours de Kizomba paris pour maîtriser la technique des pas de cette discipline. De plus, cette connaissance leur permettra d’animer la piste pendant les grands évènements familiaux tels que le mariage, les anniversaires ainsi que les célébrations diverses. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *